Rechercher
  • Marina Anchisi

Préparez votre moral à surfer les nuages hivernaux



Les heures de luminosité raccourcissent au rythme de la chute des feuilles et pour certains une chute  de l’enthousiasme  et de leur moral jusqu’à la déprime.

La dépression saisonnière serait due à un déséquilibre biochimique impliquant la sécrétion d’hormones et de neurotransmetteurs régulateurs de nos rythmes biologiques et de nos humeurs. Principalement la mélatonine et la sérotonine .

Les symptômes majeurs : Fatigue, somnolence, irritabilité, tristesse, manque d’intérêts, fringales, prise de poids, baisse de la libido.


Rebondissez en stimulant vos hormones du « Bonheur »

Une des meilleures cure de jouvance, elles améliorent votre vitalité, votre système immunitaire, vos forces de guérison, votre adaptation au stress et ralentissent le vieillissement cellulaire.

Les meilleurs exercices pour stimuler la sécrétion de vos hormones de la bonne humeur, sont la marche et le stetching.

Un entraînement léger et dans la durée avec une bonne oxygénation, ¾h à 1h 3 fois par semaine ou tous les jours vous fera fondre de plaisir en bonus.

Faîtes quelques exercices de stretching avant des efforts sportifs pour préparer vos muscles et après pour une bonne récupération.

Les fibres myétoniques des muscles sont reliées au thalamus du cerveau, leur étirement stimule la sécrétion des hormones du bien être, augmente l’irrigation sanguine des tissus et des os favorisant leur régénération et leur santé.

Le grand plus, associé à vos pratiques une respiration lente et profonde, des visualisations de ce que vous souhaitez être (en bonne santé, vitalité, …), vivre (de belles relations familiales, amicales, amoureuses,  des voyages, …), ressentez de la gratitude même en période de grande difficulté.

Toutes les pensées négatives, agissent comme des virus, elles vous squatent, vous mangent votre énergie et votre temps, stimulent la production des hormones de stress qui affecte l’irrigation de votre cerveau et de tous vos tissus et organes, c’est pourquoi la peur, la colère, la tristesse et toutes perceptions négatives dans la durée accélèrent le vieillissement.


Le bonheur dans la cuisine

Les protéines participent à la synthèse des hormones de la « bonne humeur »

Particulièrement un acide aminé, le tryptophane indispensable à la production de sérotonine, hormone de la joie de vivre.

Les aliments riches en tryptophane sont l’avocat, les œufs, le pollen frais*, la banane, les oléagineux (amandes, noix,…) le gibier, le maquereaux, le tofu lactofermenté, (les produits à base de soja non lactofermenté sont peu recommandables), les légumineuses (lentilles, pois chiche,…) en association avec les riz semi-complet, le canard, la dinde, l’avoine, le chocolat de préférence cru ou noir à 80%

En complément alimentaire,

Prendre de la L-tryptophane de 500mg à 1500mg selon l’avis de votre thérapeute/médecin traitant.

Complexe de vit B soutient la production des neurotransmetteurs, protège le cerveau, améliore de nombreux problèmes en lien avec le système nerveux, l’anxiété, hyper activité, fonctions cognitives, changements d’humeur, perte de mémoire, confusion sclérose en plaque (en association à d’autre traitements)

Les végétariens et végétaliens devraient se supplémenter en B12 (mémoire, confusion, fatigue, surmenage, dépression)

Pensez au pollen frais et à la spiruline, très riche en vitamines B, jaune d’œuf cru.

Magnésium de 200mg à 600mg par jour sous forme de malate, plus assimilable.

La Rhodiole 300mg à 400mg par jour dynamisante physique et intellectuel, effets potentialisés avec de l’Eleuthérocoque


La magie d’un sommeil récupérateur

C’est durant les différentes phases du sommeil que se préparent la qualité de votre journée, de votre santé et de vos humeurs. Eteignez vos écrans 1h avant de vous coucher pour permettre la sécrétion des hormones du sommeil (de 22h à 6h)

On a longtemps dit que la mélatonine était l’hormone du sommeil, en fait elle protège les neurones, c’est un super anti-oxydant pour notre cerveau et elle joue un rôle dans la régulation des rythmes jour/nuit.

L’hormone du sommeil est la valentonine découverte par le Pr Jean-Bernard Fourtillau.

Ce qui peut nous intéresser c’est que du tryptophane naît la sérotonine qui permet la synthétisation de la mélatonine, de la valentonine et de la 6-méthoxy-harmalan les 3 hormones indispensables au bon fonctionnement de nos rythmes veille/sommeil ainsi que la stabilité de nos humeurs.

C’est pourquoi on parle des intestins comme du 2ème cerveau, car c’est là que commence l’assimilation du tryptophane et une grande partie de la synthèse de la sérotonine, l’hormone de la « bonne humeur »


Respirez, Bougez, Mâchez, Savourez, Remerciez et

SOURIEZ


Des questions, besoin d’une consultation personnalisée appelez-moi 0041 79 342 39 40


#Changementsdevie #Gestion #Sérénité

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout